Logo_provide_2012_weiß.png

Copyright © KuruBa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

Monts Tingui

La zone bio-diversifiée Monts Tingui (ZBD) s’étend à travers les départements de Kong et de Dabakala à côté du Parc National de la Comoé. Le Monts Tingui (Association de Gestion des Ressources et de la Faune : AGEREF) a été créé en 1996 par la gestion communautaire ouest-africaine des ressources naturelles et projet de gestion de la faune de la Banque Mondiale (Gestion Participative des Ressources Naturelles et de la Faune : GEPRENAF).

 

Les espèces autrefois emblématiques de la Côte d’Ivoire se trouvent menacées de disparition. L’une d’entre elle, si elle existe encore est l’éléphant de savane (d’Afrique). Cette espèce se pense rencontrer au long du fleuve Comoé et de la région du Monts Tingui.

 

Une autre espèce en voie d’extinction sont les buffles, si l’intervention reste inactive cette espèce diminuera à des niveaux très faibles. La zone située entre les rivières Kinkéné et Comoé est un endroit idéal pour lancer un projet qui englobe à la fois les populations locales et la faune.

 

Cette zone contient également l'une des rares populations restantes de chimpanzés. Une population qui a dû apprendre à se migrer suite à la déforestation et à l'empiétement humain.

KuruBa